Le retour

Oui, bon, voilà, j’ai un peu honte, je n’ose même pas aller voir de quand date mon dernier billet, mais j’en ai bien une vague idée. Donc après ces semaines d’absence, j’ai plein de trucs à raconter.
Déjà, on est rentrés. De Londres. Dans notre maison d’amour. Je n’en pouvais plus du mauvais temps de Londres et depuis qu’on est en France, il fait beau presque tous les jours. Je kiffe. (Je vous ai dit que j’avais une terrasse ?).

Petit aparté, avant de partir, j’ai passé mon dernier test d’anglais. J’ai eu le droit à une petite faveur en le passant quelques jours avant tout le monde pour cause de départ imminent. Le truc moche c’est que mon prof, dans la précipitation, s’est trompé et m’a donné le sujet du niveau supérieur. Quand il m’a retrouvée une heure plus tard, je lui ai dit que je trouvais bizarre le thème de certains exercices. J’ai donc dû revenir le lendemain pour recommencer. Et masteriser le test. 80/100. Oh yeah.

Ensuite, il y a eu l’accueil français. Désenchantement.
D’une part, j’avais demandé une réintégration anticipée pour retourner travailler dès le 2 juin. La directrice académique a dit non. Chialouze.
D’autre part, j’ai appelé la maternité pour prendre rendez-vous rapidement, m’inscrire, tout ça (naissance prévue pour fin août), parce que n’étant pas en France pendant 6 mois, je n’avais pas vu de médecin français donc je n’avais pas déclaré ma grossesse, tout ça tout ça. Humiliation, méchante dame au téléphone, je ne suis qu’une irresponsable, j’ai qu’à accoucher chez moi. Ou dans la rue. Chialouze. (Depuis, j’ai vu mon gentil médecin, tout s’arrange)
Enfin, on avait fait une demande pour que la Prunelle retourne à la crèche à la rentrée. La directrice nous avait laissés entendre que ça ne devrait pas trop poser de problème. En fait, on n’a pas eu la place. Chialouze.
Bref, la première semaine bof bof.

Sinon, on a fait une brocante, j’ai loupé ma vocation, j’ai vendu comme une dingue. On a acheté d’occaze un lit de grande fille pour la Prunelle, un peu trop abimé sur le coup mais avec lequel j’ai fait des merveilles (ben quoi ?), mais je ferai sans doute un article dédié à la chambre des enfants tellement je l’aime.

Et puis surtout, la Prunelle a eu 2 ans. Chialouze. Grosse émotion de où est passé mon tout petit bébé, c’était hier que j’accouchais, elle tenait en boule contre moi, dormait 19 heures par jour, … Voilà voilà. C’est cucul quand c’est les autres qui racontent mais ça arrive vraiment, en fait.
La merveilleuse Marmoute a crocheté un superbe Totoro pour ma mini-fan qui l’adore et lui fait souvent des câlins serrés-fort. Et il y a plein de gens envieux autour de nous qui me demandent si c’est moi qui l’ai fait (hahaha) et ensuite si la merveilleuse ne voudrait pas en crocheter d’autres. (J’ai pas transmis, j’ai cru comprendre qu’elle en avait un peu ras-la-merveille de crocheter du Totoro).20140617-115211.jpg
Depuis, on a fait des goûters d’anniversaire (Hema, fournisseur officiel) avec les amis, la famille et ce n’est pas fini. Je vous montrerai les super jeux reçus parce qu’il y en a qui méritent vraiment de la pub.

On a aussi fêté l’anniversaire de ma sœur préférée à qui on avait déjà fait un cadeau conséquent en avance mais pour qui j’ai cousu une mini-bricole pour son chez-elle dans lequel elle emménageait tout juste. Voici donc des mignons dessous de verre en Liberty trop beau (acheté chez Shaukat à Londres). J’ai cousu ça vite fait bien fait le jour-même. Elle était toute contente. Bingo.

20140617-113745.jpg

20140617-113800.jpg

20140617-113819.jpg

 

Voilà voilà, du vrac, de tout, de rien, du kiffage, du moyen, de la couture, de la Prunelle… La vraie vie !

Je sais que les photos sont riquiquis mais si je modifie encore, je peux pleurer. Et la Prunelle est particulièrement pénible aujourd’hui, on ne va pas en rajouter. 

Je reviens vite, avec du boulet, du fini-cousu depuis un bon moment. Juré-craché.

Publicités

2 réflexions sur “Le retour

  1. You’re back!
    T’as bien fait de t’abstenir pour me proposer des Totoro, j’en ai deux trois à faire et bof bof le travail à la chaîne! pourtant en voyant tes photos, j’ai envie d’en refaire plein…. masochisme mon amour.

    (pleure pas, hein, bisous)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s